Ce programme fitness d’origine colombienne à mi-chemin entre la salsa et le cardio training. Son pendant aquatique, l’Aqua Latino , débarque en Belgique. Au son de musiques latinos ou hip-hop entraînantes, des chorégraphies tonifiantes s’enchaînent. Un sport aquatique amusant qui change de la traditionnelle aquagym, avec les mêmes bénéfices.

Pour qui ?

L’Aqua Latino  s’adresse à tous. Les chorégraphies sont faciles à réaliser même si le rythme aux sons des musiques latines endiablées est souvent un peu plus soutenu que les exercices d’aquafitness ou encore d’aquagym. Cette activité est idéale pour se tonifier, tester son endurance, sa coordination et sa capacité d’aérobie (ou son cardio, au choix) tout en s’amusant. Pour les plus timides, c’est l’occasion de se lâcher et de danser sans être jugées.

Comment ça se passe ?

Dans l’eau, on commence par s’échauffer en sautillant sur place et en faisant quelques brasses. Très rapidement après, une musique de salsa cubaine résonne, le coach d’Aqua Latino nous montre les pas de la danse à mémoriser. On enchaîne un premier « pas de base », puis les « pas de mambo » d’avant en arrière, et un « pas de rumba » de côté. Des mouvements sont ajoutés au fur et à mesure et le rythme s’intensifie.
 Salsa cubaine, colombienne, portoricaine mais aussi hip-hop alliant « pas croisés », « pas marchés », sauts, tours sur soi agrémentés de quelques fou-rires et applaudissements. Se dépenser dans une ambiance festive, c’est beaucoup plus motivant.
On termine la séance de 60 minutes par quelques exercices d’étirements et d’assouplissement pour prévenir tout risque de courbatures. Lorsque l’on sort du bassin, on est complétement reposées. Qui pourrait croire que l’on vient de brûler 600 calories ?

Verdict

Cette fitness party dansante aquatique nous procure une profonde sensation de bien-être. Apprendre à danser dans l’eau est un réel plaisir et permet par la même occasion de se façonner un corps de rêve. Les pas et les déhanchés latinos font travailler tous les muscles du corps en ménageant nos articulations. Les flexions, les rotations et les enchaînements stimulent l’épiderme et évitent l’apparition de l’effet « peau d’orange ». L’ambiance est vraiment agréable, ce qui ne gâche rien !